Mis à jour le 30 Janvier 2022

bandeau

 

 

 

 

 

 

 

 

GROUPES DE TRAVAIL ET SÉMINAIRES 2021-2022

Si vous êtes intéressés par un groupe de travail, vous pouvez contacter le(s) responsable(s) en lui adressant un courriel. Les groupes se réunissent le plus souvent mensuellement. Ils ont lieu habituellement au siège de l'association 23 rue Malus à Lille.

 

LIRE FREUD
Le 3ème mercredi de chaque mois de 20h15 à 22h15
Georges Delcambre

Notre groupe de travail poursuit sa lecture.
Nous avons suivi Freud dans ses rencontres, ses compagnonnages. Liens amicaux, rapprochements, éloignements, et aussi ruptures souvent marquées d’un texte, d’une avancée théorique.

Après la lecture de « Pour introduire le Narcissisme » et la dispute avec Jung, nous sommes amenés à sortir de notre projet initial. Nous devenons sensibles au déplacement de la conflictualité dans l’œuvre même quand émerge la deuxième topique.La scène psychique s’anime de « personnages » (ou instances). Les « Trois essais sur la théorie de la sexualité », « Le petit Hans », « Au-delà du principe de plaisir » vont être nos lectures en temps d’épidémie.

Cette année 2022, nous nous attelons à « Inhibition, symptômes et angoisse » qui tente de faire le point sur les remaniements en cours (1925). Situer l’angoisse, en préciser la fonction, permet d’aborder le conflit pulsionnel entre les positions ou instances psychiques (Moi, ça, Surmoi). Emergent des notions, qui rassemblées, permettent qu’à l’abord qui privilégiait l’économie, se superpose une approche dite topique.

Georges Delcambre

"AUTOUR DES TEXTES DE MARGUERITE DURAS"
Le deuxième mercredi du mois de 20H30 à 22H30
Fadhila Djardem



"AUTOUR DES TEXTES DE MARGUERITE DURAS"

"Le seul avantage qu'un psychanalyste ait le droit de prendre de sa position, c'est de se rappeler avec Freud, qu'en sa matière l'artiste toujours précède le psychanalyste." écrit Lacan, dans "l'hommage fait à Marguerite Duras" en 1965.
Cette déclaration replace d'emblée la démarche de l'écrivain dans une proximité à la psychanalyse et dit combien, l'oeuvre profonde et sensible de Marguerite Duras lui apporte.
Dans notre séminaire consacré à l'oeuvre de Marguerite Duras, nous allons, au fil de nos lectures, tenter de montrer comment cet écrivain, intuitivement, approche un savoir inconscient qui infiltre son écriture : littéraire, théâtrale et cinématographique.
Cette année, nous poursuivrons la lecture, pas à pas, du "Ravissement de LoL V Stein" rédigé en 1964, un de ses romans les plus célèbres qui marque un tournant dans son oeuvre.
L'écriture, le ravissement, l'amour, la féminité, le désir, la folie, sont les axes par lesquels nous allons aborder ce texte tout en nous appuyant sur l'étude de la structure narrative: l'audace narrative, le silence comme noyau langagier, la phrase inachevée, la temporalité faite de disjonctions, le non savoir...
Ce groupe de travail est ouvert à celles et ceux qui s'intéressent à l'oeuvre de Marguerite Duras sans pour autant devoir être "connaisseur" de ses textes pour y participer.
Ce lieu de rencontre se veut un espace où chacun peut, s'il le souhaite, proposer une contribution sous la forme qui lui convient, à partir de la diversité des oeuvres de Marguerite Duras.

Ce groupe de travail se réunit sur Zoom

Le deuxième mercredi du mois de 20H30 à 22H30

Pour tous renseignements contacter par mail Fadhila Djardem

Ou par téléphone au 06 61 08 62 87


GROUPE D'ANALYSE DES SÉANCES
Le 3ème mardi du mois de 20h45 à 22h30
Joëlle Frouard

Groupe d’analyse des séances

Avec quoi écoute-t-on ?
C’est une question que je me suis régulièrement posée depuis que j’exerce dans un cmp ou en libéral. Les portes de l’inconscient s’ouvrent et se referment selon les moments, les rencontres avec les patients, la destructivité plus ou moins importante, les effets anéantissants pour la pensée que sont les mécanismes psychotiques et les retards cognitifs.
Il m’est toujours apparut indispensable de rester analysant soit en reprenant une tranche d’analyse comme l’on dit, soit en supervision. Mais d’autres dispositifs peuvent permettre de soutenir une pensée rêvante, c’est une expression qu’on trouve chez Pontalis, psychanalyste et poète : » peut-on se passer des armes et bagages que nous fournissent les concepts ? Tenter de s’en déprendre, du moins, de ne pas leur rester soumis pour s’ouvrir à l’inconcevable. »

Le dispositif que je propose est inspiré par la méthode de tissage des pensées. Cette méthode a été inspirée par les travaux de Bion sur le groupe et systématisée par B. Salomonsson.

Le groupe est invité à accueillir par association libre, le matériel d’une séance rapportée par un participant.
C’est un dispositif qui privilégie la rêverie collective. Il ne s’agit pas de recevoir un enseignement déjà élaboré, mais d’apprendre de la clinique, de l’écoute des autres et de sa propre écoute.
Il n’est pas nécessaire d’être très expérimenté mais de s’engager à prendre la parole comme chacun dans ce groupe.
Nous pourrons alterner les séances d’analyse par la lecture d’un texte analytique, en lien avec le matériel des séances, mais aussi par un texte poétique.

Il est nécessaire de prendre contact avec moi pour me faire savoir que vous êtes intéressé et pour qu’un effectif d’au moins 4, 5 puisse être atteint.
Joëlle Frouard
Tél. 0688303014
 
Le groupe se tiendra le mardi soir de 20h45 à 22h30, le 3ème mardi du mois, dans les locaux de l’association Patou

GROUPE CLINIQUE - COMMENTAIRES ET REFLEXIONS THÉORIQUES
Le 1er mercredi de chaque mois de 20h30 à 22h30
Christain Lelong - Iréna Talaban

 

Nous alternons présentations cliniques et réflexions à propos d’articles.

Le choix se fait d’une séance à l’autre par les participants et n’est pas orienté par un thème précis.Tout ce qui peut concerner notre pratique est bienvenu.


Il se tient 1, rue de Valmy à Lille le 1er mercredi de chaque mois de 20h30 à 22h30

Contact : Christian Lelong Tel. : 06 25 92 47 45

 

DERRIDA ET LA PSYCHANALYSE
Le premier mercredi du mois de 20h30 à 22h30
Marc Vincent

Le groupe de lecture des œuvres de Jacques Derrida poursuit l'exploration de ses ouvrages ayant trait à la psychanalyse.

Cette année nous lisons l'édition récente de son séminaire tenu en 1975-1976 et intitulé "La vie la mort" (paru aux éditions du Seuil en 2019).

Ce groupe est ouvert à tous ceux qui s'intéressent aux écrits de Jacques Derrida et plus particulièrement à son rapport à la psychanalyse.

Il n'est pas nécessaire d'être un bon connaisseur de ses œuvres pour y participer.

Nous lisons en effet le texte à voix haute et nous arrêtons dès qu'il y a une difficulté de compréhension ou lorsque quelqu'un souhaite associer sur sa pratique ou sur un autre ouvrage théorique.

Le groupe se réunit 23 rue Malus à Lille, en général le premier mercredi de chaque mois à partir de 20h30.

Pour tous renseignements, s'adresser à : Marc Vincent